Assassinat de Jean ZAY

Assassinat du ministre Jean ZAY

Le 20 juin 1944, la milice sort de sa prison l’ancien ministre de l’éducation nationale du front populaire jean Zay, l’emmène dans une foret et l’exécute . Son corps ne sera retrouvé qu’après la guerre suite à l’aveu de l’un des miliciens meurtriers. Aujourd’hui, en ce 80ème anniversaire de la libération, n’oublions jamais tous les assassinats commis par la milice, cette police politique d’extrême droite de Vichy.

Article suivantRassemblement USEP Plaine-Joux