Dernière publication
Accès à l'espace membres

[ mot de passe oublié ?] [retour au site public]

Anciens Combattants et Amis de la Résistance

Le Comité départemental de l’ANACR de Haute-Savoie

Anciens Combattants et Amis de la Résitance

Le Comité départemental de l’ANACR de Haute-Savoie

Bienvenue

Le mot du président

2024 sera une année de fortes mobilisations pour les cérémonies à la mémoire de la Résistance qui lutta par tous les moyens pour enfin libérer le Département en août 44. Cette période de notre histoire constitue un repère dans la formation citoyenne de toutes les générations et nous apprend que les valeurs de la République peuvent disparaitre par la volonté de forces politiques extrémistes.

Elle nous rappelle aussi que malgré les risques, des hommes et des femmes se sont engagés, ont résisté pour rétablir la République. Nous leur devons toute notre reconnaissance.

Cette seconde guerre mondiale, différemment des conflits habituels, a été une guerre idéologique opposant les défenseurs de la liberté, de l’égalité et de la fraternité aux forces n’ayant aucun respect de la dignité humaine. La mémoire collective de ce que peut engendrer un système fasciste et nazi d’extrême droite est essentielle pour ne pas revivre une telle tragédie, de tels crimes contre l’humanité. Ce site internet de l’ANACR contribue à cette ambition en transmettant une connaissance historique départementale .Ce site créé aussi un lien avec celles et ceux qui veulent s’investir dans cette fonction de passeur de mémoire pour que vivent les valeurs portées par la Résistance, valeurs détaillées dans le programme du Conseil National de la Résistance : « Les jours heureux ».

Abonnez-vous à notre revue "Le trait d'Union"

Journal trimestriel des Anciens Comabattants et Amis de la Resistance

ANACR 74

Restez informé

Retrouvez nos dernières actualités aisni que les dates importantes à ne surtout pas manquer !

Un peu d'histoire

Février 1944 en Haute Savoie

Le 31 Janvier 1944 la Haute-Savoie est placée en état de siège pour neutraliser la Résistance qui crée une situation d’insécurité pour l’occupant et ses alliés de Vichy. Cet état de siège se traduit par l’arrivée massive de forces de répression envoyées par le gouvernement de Pétain. Dans son ouvrage "la Haute Savoie 39/45" Michel Germain cite un rapport d’un officier allemand le 17 Février qui précise :
"Le colonel Lelong dispose des effectifs suivants :
1°) gendarmerie : 19 pelotons avec 7 officiers, 1118 (...)

En savoir +

Evènements